Dorc

Dorc

Styliste-Modéliste Diplômée de MJM Nice, France

Reportage de Canal+ ( Plus d'Afrique) sur Mireille Nzoubou

Lydie M.

Lydie M.

Votre mariage est pour 2013? Suivez nos mises à jour en entrant votre adresse email

Sondage: votre coup de coeur Mikanda

Lydie

Lydie

Lydie M.

Lydie M.

Ces mariées ont célébrés leurs mariages en 2012. Pour les images des nouvelles mariées de cette année qui commence veuillez contacter la styliste

NZAMBA ( LA DOT) CHEZ LES BAYUMBU...

Dans la coutume bayumbu les cérémonies telles que "Mignallou" ( Lorsqu'on accompagne la femme) ou " Ngouvou'yi'mballa" ( Cérémonie après le mariage, lorsque des présents sont amenés à la belle-famille) font partie intégrante de "Nzamba" (Dot en bayumba) et en constituent les différentes les étapes.

NGOUVOU'YI'MBALLA

Chez les bayumbu, la femme est volée. Le lendemain où quelques jours après généralement, les frères de la mariée se rendent chez la belle-famille réclamer leur soeur qui a été "volée", s'ensuit ensuite des négociations entre la belle-famille et les frères de la mariée. Lorsqu'un accord est trouvé et une compensation acceptée, la famille de la marié notamment les tantes et les oncles emmènent des présents aux mariés et à la belle-famille. Les parents de la mariée (Père et Mère ne doivent pas participer à cette cérémonie).

Ses présents sont constitués en majorité de:

- 1 cabri : on lui donne généralement un nom féminin. Il symbolise et représente la fertilité de la femme (Mariée)

- 1 mouton: On lui donne un nom masculin. Il symbolise et représente la virilité de l'homme (Marié)

-4 nattes : destinées aux belles-soeurs, en guise de lit

-4manioc de taille régulière: destinés aux belles soeurs, en guise de nourriture

-2 gros paquets : ils symbolisent et représente le bonheur des mariés...

MIGNALLOU ( "Mâcher avant d'avaler" - Accompagner la Femme)

C'est à l'issue de la dernière cérémonie, qu'une bonne partie de la famille peut se rendre chez la belle-famille qui la reçoit pour des réjouissances. les deux familles sont désormais unies.

NZAMBA (La Dot)

Dans l'ancien temps, le mariage chez nous se faisait à huit clos! Hé oui! Et cela se passait à la nuit tombée. Le mariage était célébré par les vivants et les morts qui selon la tradition ne sont pas morts, ils ont disparus! Or dans ma coutume le monde des morts et celui des vivants se rejoignent vers 18h. Pour que les disparus ( et non les morts) puissent assister au mariage, il faut le célébrer la nuit, du moins la sortie de la mariée.

J'ai appris aussi de mon côté Obamba que lorsqu'on laisse tombe l'enclume, le bruit sourd que l'on entend on dit que ce sont ceux qui sont de l'autre côté (Ayini:ceux qui sont partis, qui ont disparus ) qui acceptent! Alors tout se rejoint!

La Mariée Bayumbu :

La future mariée est toute vêtue de raphia. Le raphia pendant le mariage revêt plusieurs symboles au delà du simple vestimentaire...En effet, bien qu'ayant subit divers opérations de traitement, la fibre de raphia obtenue reste vivante. Lorsqu'on travaille le raphia, il est important de réaliser, d'informer la matière sur la finalité du travail... Les fibres de raphia deviennent malléables entre les mains lorsque la confiance s'est installée entre l'artisan, le styliste et le raphia... le raphia a besoin de confiance... Pour mener à bien sa création, il faut s'allier au raphia, c'est une matière vivante... il suffit de travailler le raphia pendant de longues années pour se rendre compte de la relation qui s'installe entre le créateur ou la créatrice et le raphia...

Le panier de portage est le symbole de la richesse. Dans le panier il y a toujours des boutures. Dans l'ancien temps, une femme emportait des boutures dans sa belle-famille. Une fois au village de son mari, une place lui était indiqué pour y faire son champ. Elle devait "produire" la richesse qui devait nourrir sa famille. Les boutures étaient les "graines" de sa richesse, la richesse qu'elle apportait dans son nouveau village. Tout comme le ventre de la femme est une richesse inestimable, la capacité à cultiver un champ est aussi une grande richesse, car la première nécessité de l'Homme est de se nourrir. Au jardin d'Eden Le Seigneur demanda à Adam et Eve de cultiver la terre, mais aussi de procréer.Notre coutume garde en mémoire cet épisode premier de la création ou tout n'est que symbole.

Le même panier avec un grand trou sert aussi à laisser tomber tout ce qui ne serait pas bénéfique pour la femme : injures de la belle-famille, mépris...La seule chose que la femme ne doit pas laisser tomber par le trou de son panier est son Coeur...

Le Coeur de la Femme est le plaisir de Dieu et un lieu de secrets, le lieu ou s'exprime l'Amour et la Haine...en d'autres termes c'est le berceau de la dualité...
Le banc de cuisine symbole de la stabilité dans le foyer...La mariée n'est pas assise au pied de ses parents sous la tente de sa famille comme on a coutume de le voir lors des mariages. Elle est devant la hutte des mariés : elle doit réaliser qu'elle va quitter sa famille qui est sous la tente à sa gauche, pour rejoindre le village de son mari représenté par la tente à sa droite. Elle est seule à cet endroit à l'entrée de son foyer, de sa maison symbolisée par la hutte...Elle expérimente la solitude de la séparation avant l'entrée dans une autre famille. Le moment venu elle traversera et symboliquement, son époux et elle, reviendront cette fois à l'entrée de la hutte: cela symbolisera le début de leur famille à tous les deux... Mais elle devait rester là, tête baissée à vivre ces instants magiques chargés de symboles.

Chaque individu est la somme culturelle et spirituelle de ses ascendants. Le métissage ethnique dont je suis issue (Obamba-Bangwoué-Bakanigui-Ndassa-Bayumbu) est le constitutif majeur de ma personnalité.
Juste pour vous dire quelque chose d'important à vous qui parcourrez cette page : Harcelez les sages de vos familles, de vos clans pour qu'ils vous racontent votre histoire, votre source, vos coutumes. Vous comprendrez tellement de choses sur vous mêmes.

EMMA PRINCESSE PUNU...

EMMA PRINCESSE PUNU...

Emma

Emma va sortir...

DORC LA FILLE DU CLAN MUANDA

DORC LA FILLE DU CLAN MUANDA

Bustier en feuilles de bananier séchées sur pagne de raphia à franges...

Vêtements : Selon votre coutume, nous déterminons ensemble la mise vestimentaire qui vous valorisera le plus avec un choix précis de matières ainsi que la technique de confection….


Accessoires de corps : nous vous guidons dans le choix de vos accessoires en tenant compte de votre morphologie…


Accessoires traditionnels : vous choisissez vos accessoires, nous vous conseillons et déterminons ensemble le thème de la décoration ainsi que les matières et le matériel approprié.


Soins traditionnels : nous vous proposons différents soins traditionnels à faire chez vous…

Coiffure traditionnelle adaptée à votre type de cheveux et à votre choix.

Maquillage traditionnel qui respecte votre peau, la forme de votre visage…

Maquillage ethnique de corps en utilisant les symboles traditionnels de votre coutume

Décoration accessoires : Nous déterminons ensemble les différentes matières…

Organisation : Nous vous guidons dans le choix du pagne, du thème, nous vous ouvrons la porte de nos partenaires (Service traiteur, DJ, hôtesses, Pâtissiers, Maison à louer pour 1,2,3 jours etc…artistes…)

Sonia, fille d'Akieni

Sonia, fille d'Akieni

sonia

sonia

sonia

sonia

sonia

sonia

MAUD, rencontre entre les Antilles et l'Afrique...

MAUD, rencontre entre les Antilles et l'Afrique...
Elle marche sur des feuilles de bananier pour honorer sa mère Punu et porte fièrement sa coiffe antillaise en madras pour honorer son Feu Père....

" C'est dommage! Mon oncle ne pourra ne pas venir à mon mariage, il est très souffrant et ne peux pas voyager...Ma famille aux Antilles attend les images de mon mariage...J'ai promis envoyer beaucoup de photos..." Ce sont ces mots...La plus créole des mariés Punu de Mikanda est fière de son métissage, et à d'ailleurs été épousée par un homme Fang...C'est beau tout ces mélanges et les bénéficiaires sont les enfants du couple qui hériteront de la richesse culturelle de leurs parents....

Une mise vestimentaire valorisant la Martinique et le Gabon....

Honneur a la femme créole et à la femme Punu...

Pour Maud, nous avons opté pour un bustier emmanchures américaines avec ras-de-cou intégré, en feuilles de bananier séchées sur un pagne noué à franges..Elle porte également une coiffe antillaise en madras de coton...Les Antilles ne sauraient être présentes sans les fleurs. Une fleur d'hibiscus sur la coiffe et le panier de portage, pour un autre clin d'oeil créole..


MARCELLINE NINA

MARCELLINE NINA
Elle est ndumu, mais parle aussi le Fang, le dialecte de son époux...C'est ca le mariage, adopter la culture de l'autre, sans perdre la sienne...Parler son dialecte, mais s'efforcer aussi à apprendre celui de l'époux...Les enfants n'en seront que plus riches....

ALICE L.

ALICE L.
La robe d'Alice a été cousu à 95% à la main et m'a nécessité deux jours de travail, après bien sûr le bain de teinture du raphia de l'empiècement poitrine...

Zita

Zita
Coutume Lumbu-Punu

Zita va sortir

Emilie, Sérénité Ndumu...

Emilie, Sérénité Ndumu...

Pagne noué de raphia à franges, colliers de perles végétales, cauris, fibres de raphia teintes, et petit pagne de raphia pour la tenue d'Emilie...

Bienvenue dans le Gabon des traditions matrimoniales

Murielle

Murielle
Coutume Omyènè

DARLINE FLEUR DE JEUNESSE...

DARLINE  FLEUR DE JEUNESSE...
La plus jeune mariée MIKANDA, 18 ans

Mireille réajuste les accessoires avant la sortie...

Darline porte une robe bustier en feuilles de bananier séchées...

JULIE LA SERENITE NZEMBI

JULIE LA SERENITE NZEMBI
Julie avant sa sortie

La coiffure de Julie

jeudi 17 janvier 2013

Mireille Nzoubou sur Canal+ Afrique

AFRIKART MIREILLE NZOUBOU MPIGA Styliste gabonaise, Mireille Nzoubou Mpiga est essentiellement réputée pour ses créations élaborées à partir de matières naturelles telles que le raphia ou les feuilles de bananes séchées. Elle est connue pour ses somptueuses robes de mariées en raphia et ses costumes traditionnels portés lors des cérémonies traditionnelles. Engagée dans l’émergence de nouveaux stylistes, Mireille Nzoubou Mpiga est l’initiatrice de la Fashion Week de Libreville. Robert Brazza et son équipe accueillent sur le plateau de l'émission deux invités par semaine ayant un lien très fort avec l'Afrique. Ces invités viennent du monde culturel, sportif, économique ou associatif. Avec un regard neuf, et avec humour, ils échangent sur l'Afrique qui bouge, celle qui avance, qui crée et qui rayonne, tout en se penchant sur l'actualité des invités. Différentes chroniques et reportages viennent ponctuer l'émission avec, au programme, les lieux tendances à découvrir, les destin africains à connaître, le portrait d'un artiste, et l'actualité africaine sociales, culturelle et économique décryptée. Sans oublier la musique, l'humour, les coups de coeur ou les coups de gueule... +D'AFRIQUE est LE rendez-vous de CANAL+ AFRIQUE où humour, actualité et culture riment ensemble pour offrir un programme répondant aux attentes des téléspectateurs du continent africain.

MAÏ, LA FIETRE EVIA....

MAÏ,  LA FIETRE EVIA....
Coutume Evia

La sortie de Maïmouna

SYLVIE, MONE MBENG...

SYLVIE, MONE MBENG...
Coutume Fang

Zita, mariée Mikanda( Les images de son mariage sont sur ce site) et sylvie nouvelle mariée Mikanda...

Berthe

Berthe

Berthe

Berthe
Coutume Kwélé

Elle sort en dansant....